• Mad world

     

     

    Des visages tout autour de moi me sont familiers
    Des endroits usés, des visages épuisés
    Lumineux et matinal pour leurs courses quotidiennes
    N'allant nul part, N'allant nul part
    leurs larmes remplissent leurs lunettes
    Aucune expression, aucune d'expression
    Cache ma tête je veux noyer mon chagrin
    Aucun lendemain, aucun lendemain

    Et je trouve ça un peu étrange, je trouve ça un peu triste que
    tous les rêves dans lesquels je meurs
    Sont les meilleurs que je n'ai jamais fait
    Je trouve que c'est dur à te dire, je trouve ça dur à supporter
    Quand les gens tournent en rond
    C'est un monde de fou, un monde de fou
    Agrandis ton monde, monde de fou

    Les enfants attendent le jour où ils seront heureux
    Joyeux anniversaire, joyeux anniversaire
    Fait pour sentir le chemin que chaque enfant devrait
    Assis-toi et écoute, assis-toi et éocute
    J'allais à lécole et j'étais très nerveux
    Personne ne me connaissait, personne ne me connaissait
    Bonjour maîtresse dites-moi quelle est ma leçon
    Elle me regarde sans me voir - me regarde sans me voir

    Et je trouve ça un peu étrange, je trouve ça un peu triste que
    tous les rêves dans lesquels je meurs
    Sont les meilleurs que je n'ai jamais fait
    Je trouve que c'est dur à te dire, je trouve ça dur à supporter
    Quand les gens tournent en rond
    C'est un monde de fou, un monde de fou
    Agrandis ton monde, monde de fou

     

    Nous traversons l'ère du misanthrope social.


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :