• Absence

     

    Passable amertume, le rêve sommeille en convalescence. Je cerne l'absence d'un vide que tous ignorent.
    Il me faudra encore chercher à atteindre l'indéfinissable portée que m'offre cette vie,
    en battements d'elles si réelles.


  • Commentaires

    1
    Dos
    Vendredi 29 Février 2008 à 23:03
    /
    Légèreté...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :